Image
25 junio, 2018

Ta peau : le moyen de communication le plus sincère

Éteins la lumière. Allume une bougie. Allonge-toi. Ferme les yeux. Inspire. Expire. Concentre-toi sur ton corps. Sens. Ressens. Que sens-tu ? Que perçois-tu ? Ce que ton cerveau vient de te rappeler, tu ne devrais jamais l’oublier. Ta peau.

Si on te demandait quel est ton organe sexuel le plus important, que répondrais-tu ? Souvent, quand on se demande où résident nos pulsions érotiques et nos récepteurs du plaisir, nous pensons immédiatement aux organes génitaux. Mais il existe quelque chose de beaucoup plus puissant qu’eux : notre corps tout entier. Notre corps est recouvert de 2 mètres carrés de peau, par laquelle nous recevons et émettons une multitude de sensations. La peau n’est pas seulement un organe récepteur, dans la mesure où nous pouvons également communiquer à travers elle. Nous sécrétons nos propres odeurs, notre saveur et notre texture. Chacune d’entre nous est unique, et notre peau nous le rappelle.

Sais-tu reconnaître ton odeur ? Tu connais par cœur les statistiques de tes réseaux sociaux, tu connais les toutes dernières nouvelles ainsi que le dernier scandale social devenu trending topic, mais saurais-tu reconnaître ton odeur ?

À 100 à l’heure et hyperexcitées, c’est ainsi que nous vivons notre vie. Entourées d’excitations qui nous font oublier à quoi ressemblent véritablement les sensations et l’excitation. Te sentir excitée par cette légère brise qui t’a caressée ce matin, pendant que tu attendais le métro. Te sentir excitée par cette mèche de cheveux qui s’est posée sur ton épaule et qui t’a hérissé la peau. Te sentir excitée. Le moment est arrivé de recommencer à sentir avec authenticité, d’abandonner la stimulation anodine et de retrouver toutes les propriétés de ton organe sexuel le plus important. Le moment du #RelaxPower est arrivé.

 

La peau n’est pas seulement un organe récepteur, dans la mesure où nous pouvons également communiquer à travers elle. Nous sécrétons nos propres odeurs, notre saveur et notre texture.

 

 

Un voyage sensoriel

Les sens s’alimentent mutuellement et si nous essayons d’inhiber l’un d’entre eux, les autres s’intensifient en réaction. Par conséquent, nous pouvons tenter de supprimer la vue pendant le jeu afin de profiter plus intensément de notre peau, de l’attiser et de la rendre plus attentive à chaque stimulation. Il existe 170 points sensibles répartis sur tout notre corps, et nous n’avons besoin que de 0,12 seconde pour sentir une caresse. Notre peau est habituée à certaines sensations, par exemple le contact de nos propres mains ou des autres qui la visitent assidûment, c’est pourquoi si nous souhaitons la surprendre et la stimuler, nous pouvons essayer d’y appliquer différents aphrodisiaques. Non, les aphrodisiaques ne sont pas seulement des aliments qui stimulent nos niveaux d’excitation : nous pouvons également augmenter notre libido par voie cutanée. Et nous avons la solution pour le faire. Elle tient en un seul mot : Aphrodisia. Aphrodisia, c’est un festin, un banquet de sensations, d’émotions et d’excitations. Mais il ne s’agit pas seulement d’un joli mot : c’est un ensemble de stimulations corporelles qui promettent d’élever nos rencontres érotiques jusqu’à la quintessence. Après tout, nous communiquons avec nos partenaires au moyen de nos corps, alors pourquoi ne pas essayer un nouveau langage pour vivre le plaisir en commun ?

 

Aphrodisia, c’est un festin, un banquet de sensations, d’émotions et d’excitations. Mais il ne s’agit pas seulement d’un joli mot : c’est un ensemble de stimulations corporelles qui promettent d’élever nos rencontres érotiques jusqu’à la quintessence.

 

Je veux tester Aphrodisia de Bijoux Indiscrets et, à cette fin, je pose devant moi la bougie de massage avec cette odeur si caractéristique. Je sais que je viens de dire que la peau était le plus grand organe sexuel, mais nous ne devons pas oublier que ses compagnons la suivent inévitablement ; qui plus est, l’odorat est pour moi l’un des plus grands récepteurs érotiques. J’ouvre la bougie et je respire profondément. Son arôme subtil s’infiltre à travers mes narines et entre en moi. C’est une odeur difficile à décrire : ni écœurante, ni jamais excessive, c’est le mélange parfait qui la rend addictive.

 

 

Je l’allume et je la laisse sur la table pendant que je reconnecte avec mon corps et avec le corps qui se trouve à mes côtés. Je me sens calme et je ne peux pas m’empêcher de prêter attention à l’arôme que la flamme allumée transporte jusqu’à moi. Un quart d’heure plus tard, impatiente de l’essayer sur ma propre peau, je mets en marche le pouvoir relaxant d’Aphrodisia. Je souffle et je vois la mèche disparaître, laissant une partie de la bougie encore chaude et liquide. Je la touche avec la pulpe du doigt pour en vérifier la température et je constate qu’elle est parfaite pour transmettre la chaleur sans provoquer de douleur. J’en dépose un peu sur la paume de ma main puis je l’étale sur mon corps. Elle est légère et soyeuse. Elle laisse sur la peau une fine couche aromatique que le corps absorbe et ressent progressivement. Cette sensation qui glisse de ma main à ma peau me rappelle la légèreté avec laquelle les patineurs se déplacent sur la glace. Fusion, tel est le mot qui me vient à l’esprit. Elle fusionne, elle ne fait plus qu’une avec nous. L’odeur qui s’en dégage est excitante et relaxante. Nos corps dansent au son d’un arôme et au rythme d’une substance qui les unit et les exalte.

 

J’ouvre la bougie et je respire profondément. Son arôme subtil s’infiltre à travers mes narines et entre en moi. C’est une odeur difficile à décrire : ni écœurante, ni jamais excessive, c’est le mélange parfait qui la rend addictive.

 

La sensation qui en découle est véritablement agréable. Elle n’est ni collante ni écœurante, bien au contraire : c’est comme si je venais de prendre un bain d’huiles essentielles. Avez-vous déjà connu la sensation d’être imprégnée d’une odeur et de ne pas pouvoir vous arrêter de la sentir sur vous-même ? C’est exactement ce qu’il m’arrive quand je m’applique l’un des produits d’Aphrodisia. Maintenant, je sais ce qu’est le Relax Power. Il ne s’agit pas simplement d’une autre bougie de massage. Sa fonction ne se limite pas à faciliter le glissement des mains sur la peau. Sous l’effet de tout ce qu’elle dégage, le massage et le contact des peaux se transforment en une nouvelle expérience. Elle crée une atmosphère qui enveloppe la rencontre. Qui l’agrémente et qui l’embellit.

Pour moi, Relax Power c’est de l’addiction pure. Les jours où le monde te pèse sur les épaules et où le moment de rentrer à la maison te paraît encore si loin, pense à cette sensation. À sa chaleur, sa couleur et son arôme. Au grand moment de plaisir lorsque tu t’arrêtes, que tu respires, que tu actives ta peau, que tu sens et que tu utilises Aphrodisia pour te détendre et recharger des batteries.

 

Il ne s’agit pas simplement d’une autre bougie de massage. Sa fonction ne se limite pas à faciliter le glissement des mains sur la peau. Sous l’effet de tout ce qu’elle dégage, le massage et le contact des peaux se transforment en une nouvelle expérience.

 

Je vais vous raconter un secret : parfois j’étale un peu de gel de massage dont l’arôme est le même à l’intérieur de mes poignets. Comme ça, au cours de la journée, je me rappelle que parfois, dans la vie, il faut prendre le moment de s’arrêter et de reconnecter avec nous-mêmes. Mais cela reste entre vous et moi.

Ars Eroticas

Ars Eroticas est un espace ouvert consacré à la découverte du sexe et de la sexualité depuis une perspective féministe. Il étudie sous de nombreux angles ce que représente le sexe et la sexualité dans notre société, et comment nous pouvons nous libérer de tous les interdits sociaux et nous redécouvrir. Chaque publication vise à attirer l’attention sur la manière dont nous pouvons prendre du plaisir ensemble et à donner un grand coup pour briser tous les tabous qui restreignent notre sexualité.

Ars Eroticas aspire à créer un mouvement sex positive et body positive pour que nous puissions être qui nous désirons dans tous les aspects de notre vie.

Derrière ce travail, on retrouve María Torre, journaliste spécialisée en sexualité, genre et féminisme, et apprentie 24h/24. Passionnée par le sexe positif, elle souhaite que tout le monde puisse vivre des relations sexuelles épanouissantes afin que nous puissions être véritablement nous-mêmes.

Instagram BLOG Twitter

Submit a Comment